adorable newborn and purebred dog lying on bed
Vie de famille

Comment gérer la cohabitation du nouveau-né avec les animaux de compagnie

Vous venez d’accueillir votre petit trésor à la maison, ou vous êtes sur le point de le faire, et une question vous taraude : comment gérer la cohabitation entre votre nouveau-né et vos animaux de compagnie ? Que vous ayez un chien affectueux, un chat indépendant, ou tout autre compagnon à quatre pattes, il est normal de se poser des questions sur la meilleure manière de faire cohabiter tout ce petit monde en harmonie.

En tant que maman ayant un chat et un chien, je comprends à quel point il est important de garantir la sécurité de votre bébé tout en assurant le bien-être de vos animaux. Pour l’avoir vécu moi-même, je souhaite partager avec vous des conseils pratiques et des astuces qui m’ont aidée à naviguer cette période délicate. Dans cet article, nous allons explorer comment préparer l’arrivée de votre nouveau-né, comment effectuer les premières présentations en douceur et comment gérer les interactions au quotidien.

Nous allons voir comment créer un environnement serein pour toute la famille, afin que chacun trouve sa place et que cette nouvelle aventure soit source de joie et de découvertes.

Préparer l’arrivée du nouveau-né

crop positive woman reading book while resting on couch with dog
Photo by Amina Filkins on Pexels.com

Adapter l’environnement domestique

Créer des espaces distincts

Avant l’arrivée du bébé, aménagez votre maison pour que votre animal ait son propre espace, où il se sentira en sécurité. Par exemple, un coin tranquille avec son panier ou une pièce où il pourra se retirer au calme.

Prévoir des zones sécurisées

Installez des barrières pour bébé ou des portes pour animaux afin de limiter l’accès à certaines zones, comme la chambre du bébé. Cela permet de garder un environnement propre et sécurisé pour votre nouveau-né. Par exemple, nous avions installé les barrières bien avant la naissance de notre enfant afin que nos animaux soient déjà familiers avec le nouveau découpage de la maison.

Habituer l’animal aux nouvelles routines

Introduire progressivement les nouvelles odeurs

Avant que le bébé ne rentre à la maison, faites sentir à votre animal des objets appartenant au bébé, comme des vêtements ou des couvertures. Cela lui permettra de s’habituer à cette nouvelle odeur. N’hésitez pas à profiter des aller et venues du co-parent lors du séjour de maternité pour cela.

Simuler les activités quotidiennes avec le bébé

Portez un poupon et faites semblant de nourrir ou de changer un bébé pour habituer votre animal aux gestes et sons qu’il verra et entendra bientôt. Vous pouvez également écouter ou visionner des vidéos de bébés qui pleurent ou gazouillent (quelle maman enceinte n’a pas regardé de vidéos sur ce sujet ? 😉 )

Renforcer l’éducation de l’animal

Travailler sur les commandes de base

Assurez-vous que votre animal répond bien aux commandes de base telles que « assis », « pas bouger » et « à ta place ». Ces commandes seront utiles pour contrôler les situations lorsque le bébé sera là. N’hésitez pas à vous aider du clicker pour les chiens, par exemple, ou à diffuser des odeurs spécifiques pour décourager votre chat d’explorer ou de détériorer certains endroits.

Assurer une socialisation adéquate

Si votre animal n’est pas habitué à la présence d’enfants, essayez de le socialiser en douceur en l’exposant à des enfants de votre entourage sous surveillance. Les balades en milieu urbain sont également très utiles pour familiariser votre animal aux intéractions multiples avec toutes sortes de personnes de tous âges.

Accueillir le bébé à la maison

faceless mother changing diaper for newborn baby
Photo by Sarah Chai on Pexels.com

Présenter le bébé à l’animal

Méthodes pour une première rencontre sécurisée

Lorsque vous ramenez le bébé à la maison, gardez l’animal en laisse ou à distance au début. Laissez-le observer de loin et approcher progressivement sous votre surveillance.

Surveiller les réactions de l’animal

Observez attentivement les réactions de votre animal. Un comportement calme et curieux est bon signe, mais si vous remarquez des signes d’anxiété ou d’agressivité, prenez des mesures pour rassurer votre animal et assurer la sécurité du bébé. J’insiste sur ce point : il est extrêmement important de rassurer votre animal également, et de ne pas uniquement le punir, sans quoi il peut percevoir votre enfant comme une menace et une source de problèmes.

Superviser les interactions

Importance de la supervision constante

Ne laissez jamais un animal seul avec un bébé sans surveillance. Même l’animal le plus doux peut réagir de manière inattendue. Ce qui pour vous peut être une démonstration inoffensive d’affection peut être extrêmement dangereux, voire mortel pour un nouveau-né.

Reconnaître les signes de stress ou de peur chez l’animal

Apprenez à identifier les signes de stress chez votre animal, comme les oreilles rabattues, la queue entre les jambes ou des comportements d’évitement et à mettre en place des stratégies d’apaisement. Il est vraiment important que votre animal se sente en sécurité et accepté en présence de l’enfant. S’il se sent indésirable, son stress ne fera qu’augmenter à chaque fois qu’il sera en présence de bébé.

Établir des règles et des limites

Enseigner à l’enfant le respect de l’animal

Dès que possible, apprenez à votre enfant à respecter l’espace et les besoins de l’animal. Montrez-lui comment caresser doucement et éviter de tirer les poils ou la queue. De la même façon, apprenez à vos animaux à respecter les espaces réservés à votre enfant. Nos animaux ont appris à ne jamais poser les pattes sur le tapis de jeu de notre enfant, ce qui en fait un espace sécurisé pour qu’il puisse jouer au sol en toute quiétude.

Définir ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas

Posez des règles claires pour l’animal, comme ne pas entrer dans la chambre du bébé ou ne pas monter sur les meubles où le bébé joue. Par exemple, nos animaux n’ont jamais accès à l’étage, et aux chambres. Ainsi, nous savons que notre enfant est en sécurité pendant la nuit, même s’il lui prend l’envie de se promener. Ils n’ont pas non plus le droit de monter sur le canapé, où notre fils peut donc s’installer en toute sécurité, sans qu’il n’y ait de dispute de territoire. Il a par contre interdiction absolue d’entrer dans la cage et sur le panier du chien, ou de jouer avec l’arbre à chat.

Les précautions à prendre

excited woman teaching dog to beg
Photo by Blue Bird on Pexels.com

Hygiène et sécurité

Mesures d’hygiène pour protéger le bébé

Lavez-vous les mains après avoir manipulé l’animal et avant de toucher le bébé. Nettoyez régulièrement les aires de jeu du bébé et les endroits fréquentés par l’animal. Au départ, mieux vaut séparer strictement ces espaces jusqu’à ce que le système immunitaire de bébé soit un peu plus costaud.

Garder les zones de nourriture et de jeu de l’animal propres

Assurez-vous que les zones où votre animal mange et joue sont propres et bien entretenues pour éviter la propagation de germes.

Prévenir les allergies

Conseils pour minimiser les risques d’allergies

Passez l’aspirateur régulièrement et utilisez des filtres HEPA pour réduire la quantité d’allergènes dans l’air. Consultez votre pédiatre si vous avez des inquiétudes concernant les allergies. Les allergies ayant également des origines génétiques, pensez à prendre en compte vos historiques familiaux et à prendre des mesures adéquates dès que possibles pour prévenir les risques éventuels.

Consulter un pédiatre en cas de doutes ou de symptômes

Si vous remarquez des symptômes allergiques chez votre bébé, tels que des éternuements, des éruptions cutanées ou des problèmes respiratoires, consultez immédiatement un professionnel de santé.

Vaccinations et visites chez le vétérinaire

Importance de maintenir les vaccinations à jour

Assurez-vous que votre animal est à jour avec ses vaccinations et ses traitements antiparasitaires.

Planifier des contrôles réguliers chez le vétérinaire

Des visites régulières chez le vétérinaire aideront à détecter et à traiter rapidement tout problème de santé qui pourrait affecter votre bébé.

Favoriser une relation positive

person in gray hoodie holding white and black cat
Photo by Tatiana Syrikova on Pexels.com

Encourager des interactions positives

Jeux et activités sécurisées pour le bébé et l’animal

Organisez des activités que le bébé et l’animal peuvent apprécier ensemble sous votre surveillance, comme des jeux de lancer de balle ou de simples caresses.

Renforcer les comportements positifs chez l’animal

Récompensez votre animal pour son bon comportement avec des friandises et des félicitations, ce qui l’encouragera à bien se comporter avec le bébé.

Temps de qualité pour l’animal

Assurer que l’animal reçoit suffisamment d’attention

Ne négligez pas votre animal en raison de l’arrivée du bébé. Continuez à lui consacrer du temps pour jouer, le promener et le câliner. Chaque membre de la famille doit pouvoir se sentir à sa place et bienvenu auprès des autres.

Proposer des moments de jeu et de câlins exclusifs

Prévoyez des moments où vous pouvez interagir avec votre animal sans la présence du bébé, afin qu’il se sente toujours important et aimé.

Gérer les défis courants

boy holding a cat
Photo by Nadiye Odabaşı on Pexels.com

Jalousie et comportement possessif

Stratégies pour gérer la jalousie de l’animal

Offrez des attentions exclusives à votre animal et évitez de changer radicalement ses habitudes. Assurez-vous qu’il a toujours accès à ses endroits préférés et à ses jouets.

Techniques pour favoriser le partage d’espace et d’attention

Encouragez votre animal à associer la présence du bébé à des expériences positives, comme des friandises ou des jeux.

Stress et anxiété chez l’animal

Signes de stress à surveiller

Surveillez les signes d’anxiété chez votre animal, tels que les aboiements excessifs, les comportements destructeurs, les pipis intempestifs ou l’agitation.

Solutions pour aider l’animal à se détendre

Utilisez des produits apaisants comme des phéromones ou des jouets interactifs pour aider votre animal à se sentir plus à l’aise. Consultez un vétérinaire pour des conseils supplémentaires.

Problèmes de comportement

Aborder les comportements indésirables

Si votre animal adopte des comportements indésirables comme aboyer ou griffer, adressez ces problèmes avec des techniques de renforcement positif et des entraînements appropriés.

Consulter un spécialiste du comportement animal en cas de besoin

Si les problèmes de comportement persistent, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour obtenir de l’aide.

Conclusion

Dans cet article, nous avons exploré comment préparer votre maison, introduire votre bébé à votre animal, et gérer les interactions quotidiennes pour assurer une cohabitation harmonieuse.Rappelez-vous que chaque animal est unique et que l’adaptation peut prendre du temps. Soyez patient et attentif aux besoins de chacun.

N’hésitez pas à partager vos propres histoires et à poser des questions dans les commentaires : j’y répondrai avec grand plaisir !

Ressources complémentaires

1. « Nouveau-né et animal de compagnie : chacun a sa place » – Cet article disponible sur Cairn.info traite de la cohabitation entre les nouveaux-nés et les animaux de compagnie, abordant les aspects psychologiques et pratiques de cette interaction. Il offre des conseils pour assurer une cohabitation harmonieuse tout en garantissant la sécurité du bébé et le bien-être de l’animal.

2. « Chien et Bébé : 8 Conseils pour une Cohabitation au TOP » – Ce guide sur Zoomalia.com propose des conseils pratiques pour préparer votre chien à l’arrivée d’un nouveau-né. Il couvre des aspects tels que l’introduction progressive du bébé, la supervision des interactions et l’importance d’établir des règles claires pour le chien.

3. « Amis pour la vie : comment réussir la cohabitation entre un enfant et un animal de compagnie » – Cet article de Breizh-info.com explore comment les animaux de compagnie peuvent être de merveilleux compagnons pour les enfants, tout en soulignant l’importance de la préparation et de l’éducation des enfants pour éviter les incidents. Il offre des conseils pour apprendre aux enfants à interpréter le langage corporel des chiens et à respecter leurs besoins.

4. « La cohabitation des nouveaux-nés avec les animaux est-elle recommandée ? » – Cet article sur Etreparents.com discute des bénéfices et des précautions à prendre lorsque l’on a des animaux de compagnie avec des nouveau-nés. Il met en avant l’importance de l’hygiène et de la sécurité, ainsi que des mesures pour minimiser les risques d’allergies.

5. « Chat et bébé : nos conseils pour une cohabitation harmonieuse » – Parents.fr propose des conseils pour gérer les interactions entre les bébés et les chats. L’article donne des astuces pour préparer le chat à l’arrivée du bébé et pour surveiller et gérer les premières interactions afin d’assurer une cohabitation sans stress pour les deux parties.

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager ! ;-)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.